Le lait des chats de Charles Guérin

Poursuivons notre thématique sur les chats avec cette poésie empli de douceur et de langueur. Ce poème Le lait des chats est extrait de Joies grises de Charles Guérin, poète français de la fin du XIXème siècle, dans la pure tradition lyrique de la poésie française, entre Symbolisme et Parnasse (cf Wikipedia).

chat-lait
Image par Krzysztof Pluta de Pixabay

Le lait des chats


Les chats trempent leur langue rose
Au bord des soucoupes de lait ;
Les yeux fixés sur le soufflet,
Le chien bâille en songeant, morose.

Et tandis qu’il songe et repose
Près de la flamme au chaud reflet,
Les chats trempent leur langue rose
Au bord des soucoupes de lait.

Dans le salon, seul le feu glose ;
Mère-grand dit son chapelet,
Suzanne dort sur un ourlet,
Et dans le lait, paupière close,
Les chats trempent leur langue rose.

Charles Guérin

Thématique spéciale Chat

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s