Les Schtroumpfs de Peyo – Tome 3 La Schtroumpfette

Cela faisait longtemps que je n’avais plus chroniqué de BD jeunesse. J’ai profité des vacances de février pour me replonger dans la série des Schtroumpfs et notamment dans le tome 3 qui marque la naissance d’un personnage iconique : la Schtroumpfette ! L’édition que vous voyez sur la photo est celle de mon enfance qui était restée depuis lors sur les étagères de mes parents. Je pense que je n’avais pas du le lire depuis une trentaine d’années !

La Schtroumpfette T3 Peyo
  • Titre : La Schtroumpfette suivi de La faim des Schtroumpfs
  • Scénariste : Peyo
  • Dessinateur : Peyo
  • Editeur : Dupuis
  • Pages : 64
  • Date de parution : 1967
  • Genre : Littérature belge, Littérature jeunesse, Bande dessinée

.

L’histoire


La Schtroumpfette

L’harmonie règne dans le petit village des Schtroumpfs. Mais Gargamel décide de semer la zizanie en leur envoyant une Schtroumpfette. Loin de leur faire perdre la tête, la brunette bavarde, mêle-tout et capricieuse créée par Gargamel les exaspère. Mais lorsque le Grand Schtroumpf la transforme en séduisante blonde, les choses se compliquent…

La faim des Schtroumpfs

Un terrible incendie ravage les provisions que les Schtroumpfs avaient rassemblées pour l’hiver. La famine menace et les Schtroumpfs doivent abandonner le village et s’aventurer chez les humains pour trouver de la nourriture…

.

Mon avis


En relisant cet album aujourd’hui, alors que cela ne m’avais pas marqué plus que cela étant enfant (hormis la recette pour créer la Schtroumpfette, voir ci-dessous), je suis effarée de voir combien de clichés sur la femme cet album véhicule !

Clichés physiques : la Schtroumpfette brune et mal attifée est sans intérêt pour les Schtroumpfs mais suite à une « opération » du Grand Schtroumpf elle se transforme en blonde incendiaire qui charme instantanément tous ses congénères.

Clichés psychologiques : la pauvre Schtroumpfette semble avoir bien plus de défauts que de qualités. Elle est bavarde, geignarde, capricieuse, manipulatrice, superficielle, écervelée… L’ensemble de ces clichés se retrouvent d’ailleurs rassemblés dans la formule qu’emploie Gargamel pour donner une nature féminine à sa statuette d’argile :

« Un brin de coquetterie… Une solide couche de parti pris… Trois larmes de crocodile… Une cervelle de linotte… de la poudre de langue de vipère… Un carat de rouerie… Une poignée de colère… Un doigt de tissu de mensonge, cousu de fil blanc bien sur…. Un boisseau de gourmandise… Un quarteron de mauvaise foi… Un dé d’inconscience… Un trait d’orgueil… Une pinte d’envie… Un zeste de sensiblerie…Une part de sottise et une part de ruse, beaucoup d’esprit volatil et beaucoup d’obstination… Une chandelle brûlée par les deux bouts… »

Clichés sociétaux : la présence d’une figure féminine ne fait qu’engendrer des troubles au sein du village alors qu’avant régnait l’harmonie et la saine camaraderie. Les Schtroumpfs se déchirent et sont prêt à commettre bien des bêtises pour les beaux yeux de la Schtroumpfette.

Les Schtroumpfs Tome 3 – La Schtroumpfette – éditions Dupuis

Certes, Peyo semble indiquer que ces clichés sont à prendre au second degré en ajoutant sous sa formule la note « Ce texte engage la seule responsabilité de l’auteur du grimoire Magicae Formulae, Editions Belzebuth. » Mais ces stéréotypes misogynes ont perduré dans de nombreux albums de Peyo, la Schtroumpfette étant cantonnée soit au rôle de blondinette sexy, soit à celui de nounou pour le bébé Schtroumpf ou d’infirmière. Ce n’est qu’à partir années 2000 que son rôle acquiert enfin de la consistance, la Schtroumpfette prenant une part plus active à l’action. Avec l’album 28 La Grande Schtroumpfette, elle devient même meneuse de groupe en remplaçant avec succès le Grand Schtroumpf. Une évolution de la Schtroumpfette qui reflète l’évolution de la vision de la femme dans la société.

Bref, vous l’aurez compris, cet album est loin d’être celui que je préfère des Schtroumpfs.

.

Informations complémentaires


La collection Les Schtroumpfs

1- Les Schtroumpfs noirs, 2- Le Schtroumpfissime, 3- La Schtroumpfette, 4- L’Œuf et les Schtroumpfs, 5- Les Schtroumpfs et le Cracoucass, 6- Le Cosmoschtroumpf, 7- L’Apprenti Schtroumpf, , 8- Histoires de Schtroumpfs, – 9- Schtroumpf vert et Vert Schtroumpf, 10- La Soupe aux Schtroumpfs, 11- Les Schtroumpfs olympiques, 12- Le Bébé Schtroumpf, 13- Les P’tits Schtroumpfs, 14- L’Aéroschtroumpf, 15- L’Étrange Réveil du Schtroumpf paresseux, 16- Le Schtroumpf financier, 17- Le Schtroumpfeur de bijoux, 18- Docteur Schtroumpf, 19- Le Schtroumpf sauvage, 20- La Menace Schtroumpf, 21- On ne schtroumpfe pas le progrès, 22- Le Schtroumpf reporter, 23- Les Schtroumpfs joueurs, 24- Salade de Schtroumpfs, 25- Un Enfant chez les Schtroumpfs, 26- Les Schtroumpfs et le Livre qui dit tout, 27- Schtroumpf les Bains, 28- La Grande Schtroumpfette, 29- Les Schtroumpfs et l’Arbre d’or, 30- Les Schtroumpfs de l’ordre, 31- Les Schtroumpfs à Pilulit, 32- Les Schtroumpfs et l’Amour Sorcier, 33- Schtroumpf le héros, 34- Les Schtroumpfs et le Demi-génie, 35- Les Schtroumpfs et les haricots mauves, 36- Les Schtroumpfs et le dragon du lac, 37- Les Schtroumpfs et la machine à rêver + L’univers des Schtroumpfs : Noël chez les Schtroumpfs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s