Alice au pays des merveilles en album illustré Premières Lectures

Maelly a eu envie de participer, comme moi, au mois anglais. Aussi, a-t-elle choisi de vous présenter son coup de cœur pour l’incontournable histoire d’Alice au pays des merveilles, pilier de la littérature pour enfant anglaise. Elle l’a lu dans une version illustrée en Premières lectures.

alice-au-pays-des-merveilles

Titre : Alice au pays des merveilles

Auteur : Lewis Carroll

Adaptation : Ronne Randal

Illustration : Robert Dunn

Editeur : Carrousel Editions

Pages : 48

La lecture de Maelly (7 ans 1/2)


L’histoire

Dans son jardin, Alice a vu un lapin blanc qui s’enfuit et elle le suit. Elle découvre un grand trou et se glisse dedans. Elle atterrit dans un pays étrange ou tous les gens sont un peu fous: c’est le pays des merveilles. Il lui arrive plein d’aventures.

L’avis de Maelly

J’ai vraiment bien aimé cette histoire, c’est un coup de coeur. La couverture du livre est belle, elle m’a donné envie de lire l’histoire. J’ai bien aimé aussi les dessins.

Les personnages sont amusants car ils sont tous bizarres.

Mon passage préféré c’est quand Alice rencontre le lapin blanc qui a des habits, un parapluie et qui dit toujours « je vais être en retard ».

Mon avis de Maman


Ce grand classique de la littérature jeunesse est à la fois étrange et surprenant.

La jeune Alice somnole dans son jardin pendant que sa sœur lit. Lorsqu’elle voit passer un lapin blanc habillé d’un veston et d’une redingote, répétant l’air affolé « je vais être en retard, je vais être en retard », elle décide de le suivre. Elle s’engouffre dans un grand terrier et atterrit dans un pays étrange, le pays des merveilles.

Est-il merveilleux ce pays ? Je le trouve souvent plutôt effrayant. Alice y rencontre toute une foule de personnage bizarres : la souris, la chenille bleue, la Duchesse, le chat du Cheshire, le lièvre de Mars, le chapelier fou, la Reine de cœur…La pauvre perd tous ses repères d’autant qu’elle ne cesse de changer de taille.

Ce pays des merveilles est un univers totalement onirique ou la logique n’a pas de place. Les dialogues sont sans queue ni tête, les péripéties s’enchaînent à un rythme très rapide, les tableaux se succèdent sans lien entre eux.

Mais finalement, puisqu’il s’agit d’un rêve, il faut juste se laisser porter sans vouloir y trouver de logique. C’est peut-être ce qui explique que ce livre plaît aux enfants qui ne recherchent pas le côté rationnel mais qui voient plutôt le coté fantastique et étrange.

Publicités

11 réflexions sur “Alice au pays des merveilles en album illustré Premières Lectures

    • Merci pour ton commentaire Alexielle !
      Ca m’a aussi donné envie de lire la version originale (j’avais aussi lu cette histoire étant jeune mais en version abrégée et illustrée + influencée par la version Disney).
      En plus, comme c’est très court, ça se relit facilement.
      Je suis intéressée de savoir comment tu le percevras aujourd’hui en tant qu’adulte car je pense que ce livre se ressent différemment selon que l’on est enfant ou adulte.

      J'aime

  1. C’est amusant de lire ce texte à l’âge adulte je trouve. Je l’ai redécouvert il y a deux ans (pour l’anniversaire d’Alice j’ai lu le texte d’origine et consulté plusieurs adaptations). Mais je dois dire que je le lis à petite dose et je n’ai toujours pas repris le livre suivant.

    J'aime

    • C’est vrai que le dessin animé de Disney a pas mal marqué les esprits !
      D’ailleurs si ça t’intéresses, j’ai préparé pour la semaine prochaine une chronique comparative du roman / dessin animé de Disney / film de Tim Burton.

      J'aime

  2. Pingback: Alice au pays des merveilles : du roman de Lewis Carroll aux adaptations de Walt Disney et Tim Burton | Nos lectures pour les enfants et pour les parents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s