Le café du matin réserve bien des surprises, une nouvelle d’Alexander McCall Smith

Lorsque l’on m’a offert ma liseuse, j’ai immédiatement chargé quelques petits ebooks gratuits pour me familiariser avec l’appareil. C’est ainsi que j’ai découvert cette petite nouvelle d’une quarantaine de pages d’Alexander McCall Smith appartenant à la série d’enquêtes philosophiques d’Isabel Dalhousie.

le-cafe-du-matin-reserve-bien-des-surprises

Titre : Le café du matin réserve bien des surprises  (The perils of morning coffee)

Auteur : Alexander McCall Smith

Editeur : Éditions des Deux Terres – format epub

Pages : 42

Date de parution : 2015

Genre : Nouvelle, littérature écossaise, roman policier

 

L’histoire


L’été d’Isabel Dalhousie se déroule paisiblement à Édimbourg, entre son travail à la Revue d’éthique appliquée et le temps consacré à son mari Jamie et leur petit Charlie. Mais une innocente rencontre au café avec une toute nouvelle connaissance, le philosophe George MacLeod, va venir troubler ce quotidien serein et mettre sa réputation en danger. Animée de son amour inépuisable pour la vérité, Isabel bouscule les apparences et découvre qu’un simple café réserve bien des surprises.

 

Mon avis


Edimbourg, Ecosse, Isabel Dalhousie est directrice de la Revue d’Ethique Appliquée. Un jour, elle reçoit par erreur un mail d’un certain Georges Mc Leod lui proposant de prendre un café en ville. Après quelques recherches sur l’identité de cette personne, Isabel accepte son offre car elle souhaite suggérer à ce professeur de philosophie de participer à sa revue.

Mais après cette brève rencontre purement professionnelle, elle reçoit un appel de Roz Mc Leod, la femme de Georges, qui l’accuse d’entretenir une liaison avec son mari. Pour prouver sa bonne foi, elle décide de trouver la véritable maîtresse de Georges Mac Leod.

Mais les apparence sont parfois trompeuses et Isabel va découvrir que la cause de l’instabilité de ce couple n’est pas celle qu’elle croit.

Je ne connaissais pas du tout l’auteur Alexander McCall Smith lorsque j’ai choisi cette petite nouvelle parmi les ebook offerts sur ma liseuse. J’ai découvert ensuite que cette nouvelle fait suite à une série de romans philosophico policiers dont l’héroïne est Isabel Dalhousie.

Malheureusement dans cette nouvelle, je n’ai trouvé ni le coté policier ni le coté philosophique ! J’ai été assez déçue par cette lecture. Certains passages du récit me semblent totalement anecdotiques et superflus et je n’ai pas accroché aux personnages. Par contre l’ambiance écossaise est assez agréable.

Peut-être est il préférable de connaître la saga Isabel Dalhousie au préalable pour apprécier cette petite nouvelle. Je pense qu’il faut la voir comme un petit « bonus » offert aux lecteurs de la série par la maison d’édition et non une véritable lecture en tant que telle.

 

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s