Cosmos express, un livre enfant qui transporte les jeunes lecteurs dans l’espace

Profitant de l’été pour faire le tri dans leur bibliothèque, mes enfants ont retrouvé ce petit roman lu lorsqu’ils étaient en CP. Ils ont donc décidé de le chroniquer sur le blog avant de le ranger dans les cartons.

cosmos-express

Titre Cosmos express – Le crok’planete

Auteur : Pascal Brissy

Illustrateur : Oriol Vidal

Editeur : Auzou romans – Premiers pas

Pages : 32

Age de lecture : à partir de 6 ans

 

L’histoire


Tim et son chien-robot Bibop s’envolent dans l’espace pour faire une livraison de sauce Chocomars. Mais en chemin, ils font la rencontre d’un terrible monstre…C’est un Crok’planète ! Une créature qui ressemble à un chewing-gum géant et qui engloutit tout ce qu’il trouve dans l’univers ! Mais comment vont-ils l’arrêter ?

 

La lecture des enfants (lu à 6 ans)


L’avis de Maelly

Tim habite dans l’espace. Il tient un restaurant « le cosmos express » avec toute sa famille et lui, il livre des repas. Cette fois ci, il doit livrer des chocomars mais en route il croise un Crock’planete…

J’ai moyennement aimé l’histoire parce que j’ai trouvé que l’histoire n’était pas assez longue, pas assez importante.

Ma note : avis3

 

L’avis de Brucewainely

Je n’ai pas trop aimé non plus. j’ai trouvé que c’était un peu bizarre et trop court.

Ma note : avis3

 

Mon avis de Maman


Voila une aventure bien extraordinaire qui peut effectivement en étonner plus d’un. Dans l’univers de Tim, au fin fond de l’espace, tout est très étrange : il existe des monstres qui mangent les planètes, des chiens lilliputiens, des chiens robots…

J’ai bien aimé le début de cette petite histoire et la présentation de la famille Cosmos et de son restaurant très prometteuse.

Salade de tentacules neptuniennes, fondue de boulons sauce mercure, pâtes au gruyère lunaire ou pattes de bestioles tout court, aucun appétit ne résiste au Cosmos Express !

J’ai été un peu moins convaincue par le face à face entre Tim et le Crok’planète. Tout comme mes enfants, j’ai trouvé que cette partie était traitée trop rapidement, de manière un peu brouillonne et confuse.

Malgré tout, c’est un petit roman sympathique à lire pour les jeunes lecteurs à partir de 6,5 / 7 ans (fin de CP car certains onomatopées sont difficiles à lire). Les dessins colorés et aux traits ronds accompagnent bien l’histoire.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s