La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan

La ferme du bout du monde est un livre dont j’ai beaucoup entendu parler sur a blogosphère il y a quelques mois. Aussi, lorsque ma maman m’a proposé de le lire, j’ai immédiatement accepté. C’est elle qui vous le chronique aujourd’hui.

la-ferme-du-bout-du-monde

Titre : La ferme du bout du monde (The Farm at the Edge of the World )

Auteure : Sarah Vaughan

Editeur : Audiolib

Pages : 763 mn (439 pages aux éditions Préludes)

Date de parution : 2016

Genre : Littérature anglaise, Drame

 

L’histoire (4ème de couverture)


Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille… et ses secrets.1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin. Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira. Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ?

 

L’avis de Maderily


Maggie a toujours vécu à Skylark une ferme de la région des Cornouailles. Sa petite fille Lucy vient la rejoindre pour se ressourcer suite à des difficultés familiales et professionnelles. Elle retrouve sa mère et son frère. La situation financière est extrêmement tendue et tous essayent de trouver une solution pour empêcher la vente du domaine familial.

Le roman nous emmène dans le passé de Maggie, alors qu’elle était jeune, vivant avec sa mère Evelyn, son père et deux enfants Alice et Will, placés à la campagne par leurs parents. On découvre la vie paysanne à cette époque et la naissance d’une idylle entre Will et Maggie. Informée par Alice, Evelyn les sépare brutalement et définitivement. Maggie et Alice resteront marquées pour toujours par un lourd secret.

Des années plus tard, Alice a besoin de revenir à Skylark quand elle apprend qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre.

J’ai découvert La ferme du bout du monde avec un Audiolib. L’enregistrement est découpé en 52 plages et dure un peu plus de 12 heures. J’ai eu du mal au début à accrocher au roman, puis, une fois à Skylark, j’ai été complètement prise dans l’histoire, dans la vie de cette famille, dans ses secrets.

Il y a celui de la mort du père de Lucy et un autre plus lourd concernant Maggie. Alice est bien décidée à rompre le silence sur ce qui s’est passé à la ferme.

Un beau roman qui fait apparaître l’évolution des mœurs et les problèmes actuels de la vie paysanne. La description des magnifiques paysages de Cornouailles est un plus !

le-mois-anglais-saison-2019
Le mois anglais chez Lou et Titine

10 commentaires

    • Après avoir posté cette chronique sur des groupes de lecture, j’ai reçu beaucoup d’avis très positifs sur ce roman. Le bémol est souvent, comme l’a d’ailleurs ressenti ma maman, un peu de longueurs surtout dans le début de l’histoire.
      Je pense que ça vaut tout de même le coup de le tenter, d’ailleurs, moi-aussi il faudrait que je le lise !

      J'aime

  1. J’avais entendu parler de ce roman il y a quelques temps, les secrets de famille mêlés à l’histoire sont des thèmes que j’apprécie beaucoup, je pense me laisser tenter !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s