Des hommes sans femmes d’Haruki Murakami

Cela faisait longtemps que j’avais envie de découvrir la plume d’Haruki Murakami sans prendre le temps de me lancer dans la lecture d’un de ses romans (pourtant présents sur mes étagères). La thématique Un mois au Japon de Lou et Hildelle a été l’occasion d’aborder enfin cet auteur japonais à succès au travers de son recueil de nouvelles Des hommes sans femmes.

Des hommes sasn femmes un recueil de nouvelles d'Haruki Murakami
  • Titre : Des hommes sans femmes
  • Auteur Haruki Murakami
  • Editeur : 10/18
  • Parution : 2014
  • Pages : 288
  • Genre : Littérature japonaise, Contemporain, Nouvelles

.

L’histoire (4ème de couverture)


Un célibataire qui vibre au rythme des Beatles et du Kansai. Un chirurgien collectionneur d’aventures mais amoureux sans espoir. Un barman hanté par le fantôme de sa femme, ou encore le Samsa de Kafka épris d’une inconnue bossue.
Neuf ans après Saules aveugles, femme endormie, Haruki Murakami retourne à la forme courte. Dans ce recueil comme un clin d’oeil à Hemingway, des hommes cherchent des femmes qui les abandonnent ou qui sont sur le point de le faire. Entre mystère et fantaisie, ces récits d’isolement, rythmés par la musique, laissent entrevoir la magie du maître.
.

Mon avis sur « Des hommes sans femmes »


Les 7 nouvelles qui composent ce recueil sont toutes très différentes. Certaines sont plutôt mélancoliques, d’autres ont aux accents fantastiques, d’autres encore sont un peu amères… Ainsi dans Le bar de Kino ou Shéhérazade, l’atmosphère est vraiment étrange et on a du mal à dissocier la réalité de l’imaginaire.

Ces nouvelles sont, pour la plupart, sans véritable fin ; l’auteur semblant laisser l’histoire en suspens afin que l’on puisse décider nous même ce qu’on souhaite en tirer.

Au fil des pages, Murakami évoque les difficultés qu’ont les hommes et les femmes à communiquer même lorsqu’ils s’aiment. Certaines nouvelles parlent de la solitude, du regret d’un amour passé qu’on a pas su voir ou dont on n’a pas su/pu profiter pleinement, d’autres parlent d’amour non partagé ou alors partagé de manière inéquitable, l’un aimant plus que l’autre.

Je n’ai pas été spécialement emportée par ce recueil de nouvelles, par contre j’ai beaucoup apprécié la plume d’Haruki Murakami. J’ai trouvé son écriture très belle et très prenante. Cela m’a donné envie de lire d’autres textes de cet auteur, plutôt des romans comme Kafka sur le rivage ou 1Q84

.

Informations complémentaires


Biographie d’Haruki Murakami

Haruki Murakami est né le 12 janvier 1949 à Kyoto. Fils d’un professeur de littérature japonaise Haruki Murakami passe son enfance dans les livres. Il étudie le théâtre et le cinéma, puis dirige un club de jazz avec son épouse. En 1978 il se lance dans l’écriture de son premier roman Écoute le chant du vent qui remporte le prix Gunzo. Il enseigne ensuite dans diverses universités aux États-Unis tout en poursuivant son travail d’écrivant. le tremblement de terre de Kobé et l’attentat du métro de Tokyo le poussent à revenir vivre au Japon. Plusieurs fois pressenti pour le prix Nobel de littérature, il est aujourd’hui un auteur culte. (source : Lisez et Fnac)

.

Bibliographie d’Haruki Murakami

Quelques-uns de ses romans et recueils de nouvelles :

  • Écoute le chant du vent
  • Flipper, 1973
  • La Course au mouton sauvage
  • La Fin des temps
  • La Ballade de l’impossible
  • Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil
  • Chroniques de l’oiseau à ressort
  • Les Amants du Spoutnik
  • Kafka sur le rivage
  • 1Q84 (3 tomes)
  • L’Incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage
  • Le Meurtre du Commandeur
  • Profession romancier
  • L’éléphant s’évapore
  • Saules aveugles, femme endormie
  • L’Étrange bibliothèque
  • Des hommes sans femmes
  • Sommeil
  • Birthday girl

2 commentaires

    • Merci pour ton retour sur ce livre. Je tenterai plutôt la lecture de Kafka sur le rivage du coup 😉
      Ayant aimé la plume de l’auteur mais pas spécialement son traitement de l’histoire, je ne vais peut-etre pas me frotter à une trilogie tout de suite !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s