Dôme, un roman de science-fiction de Stephen King adapté très librement en série télé

Dès les premières minutes de la série télé Under the dome, j’ai trouvé l’idée de base intéressante et originale : un dôme invisible venant s’abattre sur une petite ville des Etats Unis, la coupant du reste du monde, comme sous une cloche de verre.

Je me suis alors précipitée en librairie pour découvrir l’œuvre originale de Stephen King. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir tant de différences entre le texte et l’adaptation télé !

Un livre fort, qui met en place un huis clos avec une tension psychologique palpable et une violence ultra présente.

dome

Titre : Dome – Tome 1 et 2    (Under the dome – book 1 and 2)

Auteur : Stephen King

Éditeur : Le livre de poche

Pages : 829 (tome 1) et 731 pages (Tome 2)

Date de parution : 2011

Genre : Science-fiction, Fantastique, littérature américaine

 

L’histoire


Le Dôme : personne n’y entre, personne n’en sort.

A la fin de l’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient.

Jim Rennie, premier adjoint de Chester Mill, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran de l’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…

 

Mon avis


Un livre fort et addictif ! Même si le caractère abject de certains personnages, l’atmosphère pesante et la violence de certaines scènes m’ont glacé le sang, impossible pour moi de refermer le livre sans connaître l’origine du dôme et sans savoir ce qu’il va advenir de la population de Chester Mill.

Les personnages sont extrêmement manichéens : d’un côté la population faible et opprimée et de l’autre les méchants, malheureusement détenteurs de l’autorité et de la force, avec à leur tête l’ignoble Jim Rennie, premier adjoint de la ville. Celui-ci, avide de pouvoir, ne recule devant rien pour faire main basse sur les richesses de cette communauté : mensonge, trahison, violence, meurtre….Ses acolytes, son fils Junior et la bande de racaille qu’il nomme à la tête de la police, ne songent qu’à assouvir leurs plus bas instincts et à maltraiter la population.

Les habitants décontenancés, angoissés, se livrent eux même d’ailleurs à des actes de pillage et des exactions pour tenter de survivre. Bien peu nombreux sont ceux qui tentent de résister et de rétablir l’ordre : parmi eux, Dale Barbara, un vétéran d’Irak et Julia Shumway, une journaliste pleine de tempérament.

Chester Mill, petite ville américaine typique est désormais en proie à la panique et au chaos. Le Dôme est finalement plus un prétexte à un huis-clos permettant d’analyser la nature humaine. Stephen King décrit également parfaitement la mise en place d’un système totalitaire par un seul homme grâce au monopole de la force armée, à la manipulation, au recours à la violence, à la suppression progressive des libertés individuelles. Jim Rennie, exemple parfait de dictateur, se voit en chef charismatique maîtrisant seul les ressources et les moyens de communication.

Finalement, le côté science fiction n’apparaît véritablement qu’à la fin du tome 2, lorsque les protagonistes découvrent enfin l’origine du Dôme. Cette fin m’a laissée un peu dubitative car est un peu trop rapide et n’explique pas tout. Cependant, elle a un petit coté ironique qui me plaît bien.

 

La série télé Under the dome


domeJ’ai adoré le premier épisode de la série Under the dome. Les premières images avec l’apparition du dôme, le crash d’avion et la vache littéralement coupée en deux étaient saisissantes. Cet épisode pilote laissait présager une série passionnante.

Cette série, réalisée par Brian K. Vaughan et produit par Steven Spielberg comporte 3 saisons de 13 épisodes de 42minutes.

Hélas, si j’ai été séduite par le début de la série, j’ai très vite déchanté face aux longueurs et au scénario farfelu très différent du roman.

J’ai par exemple été étonnée de découvrir que l’un des personnages principaux de la série était en fait mort dès les premières lignes du roman de Stephen King. Mais, les différences ne n’arrêtent pas là, la série créant sans cesse des scénarios fantasques avec des papillons, des revenants, des extra-terrestres…Bref, je me suis arrêtée à la fin de la saison 2, lasse des rebondissements incessants dont on ne sait pas ou ils vont finalement nous mener. Dommage !

Et vous, avez-vous lu le roman The dome ou vu la série Under the dome ? Qu’en avez-vous pensé ? Lequel avez-vous préféré ?

challenge-1livre-1filmLu dans le cadre du challenge 1 livre = 1 film

challenge-1-pave-par-moisLu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois de Bianca

 

7 commentaires

  1. Je n’ai pas lu ce Stephen King ni vu la série. Ils ont l’air d’avoir pris de très grandes libertés. J’essaierais quand même de jeter un œil sur les deux. J’aime beaucoup les histoires se passant en huis clos en plus. Je trouve qu’on en apprend plus sur les personnages et leur psychologie.

    Aimé par 1 personne

    • Si tu veux regarder la série, je te conseille de ne pas lire le lire avant car tu serais déçue . Sinon la saison est pas mal mais les producteurs ont essayé de tirer au max sur le concept alors qu’une mini série avec une vraie fin aurait été plus efficace.

      J'aime

  2. Dôme est une histoire en deux tomes passionnante avec une forte tension psychologique comme tu l’écris. Je me suis laissée complètement immergée dans cette folie humaine qui touche peu à peu cette petite ville. Quelle a été ma déception quand j’ai voulu découvrir la série adaptée. On est loin des personnages forts et parfois cruels, et des intrigues captivantes du roman. Je crois que je n’avais même pas fini la première saison et je ne le regrette pas.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s