Ma vie en Smiley Tome 4 Au max (enfin pas loin) d’Anne Kalicky

Mon fils adore la saga Ma vie en smiley d’Anne Kalicky ! Il les lit et les relit sans se lasser. Aujourd’hui, il vous propose sa chronique du tome 4 Au max (enfin pas loin) qui est un de ses coups de coeur !

Ma vie en smiley tome 4 Au max enfin pas loin d'Anne Kalicky

Titre : Ma vie en smiley – Tome 4 Au max (enfin pas loin)

Auteure : Anne Kalicky

Illustrateur : Tim Jones

Editeur : Les livres du Dragon d’or

Pages : 212

Parution : 2018

Age de lecture : à partir de 9 ans

 

L’histoire (4ème de couverture)


Après des vacances d’été plus que mouvementées, Max regagne les portes du collège où l’attendent de nouvelles aventures. Mais à peine a-t-il surmonté les premières semaines de rentrée qu’il se lance un nouveau défi de taille : devenir délégué de classe ! Et son adversaire n’est autre que Raoul Kador, son ennemi juré. Après une campagne acharnée menée de front avec l’aide de Tom, Nico et Marion, Max remportera-t-il les élections ?

 

L’avis de Brucewainely (11 ans)


J’ai adoré ce livre parce que j’aime bien quand Max raconte toutes ses embrouilles au collège et à la maison. Et en plus, cette année, Max veut être délégué de classe et il est obligé de supplier sa soeur Marion, qui a déjà été déléguée, de l’aider.

A la fin du livre, on apprend une nouvelle importante qui va changer l’histoire de Max. Du coup, j’ai hâte de lire la suite pour savoir ce qui va se passer.

Mon avis : coup de coeur coup-de-coeur

 

Mon avis de Maman


Après la super colonie de vacances (tome 3), c’est déjà l’heure de la rentrée pour Max. Par chance, cette année, il retrouve ses 2 super copains Tom et Nico ainsi que la jolie Nais ! Malheureusement, l’horrible Raoul Kador est, lui aussi, dans sa classe. Et, comme Max, il a décidé de se présenter comme délégué. La campagne électorale fait rage en classe : magouilles, sabotage des affiches, tentatives d’intimidation… Heureusement, Max peut compter sur le soutien de sa sœur Marion, qui, exceptionnellement, a décidé de l’aider à préparer sa campagne et son discours électoral. Max deviendra-t-il la superstar du collège ?

Comme à chaque fois dans Ma vie en smiley, le ton à la fois enfantin et ironique qu’Anne Kalicky donne à son personnage principal apporte beaucoup de peps à l’histoire. Je trouve cette saga idéale pour les pré-ados de 10 à 12 ans qui peuvent parfaitement se retrouver dans le quotidien de Max.

On retrouve la mise en page amusante avec les petites illustrations, gribouillis, taches d’encre, stickers emoji et smileys de toutes sortes.

Une chouette saga jeunesse !

 

Informations complémentaires


La saga Ma vie en Smiley

 

challenge-jeunesse-young-adult-9
Challenge jeunesse young adult

4 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s