Maudit Graal un roman jeunesse d’Anthony Horowitz

En Octobre, les enfants et moi avons découvert le roman L’île du crâne d’Anthony Horowitz qui racontait l’arrivée d’un jeune garçon anglais dans une école de sorcellerie (oui, cela rappelle Harry Potter et JK Rowling semble s’être inspirée d’éléments de ce roman pour démarrer sa saga). Ayant bien apprécié ce premier tome, nous avons eu envie de découvrir la suite des aventures du jeune David au sein de l’école de Groosham Grange avec le tome 2 intitulé Maudit Graal.

L'ile du crane d'Anthony Horowitz

Titre : Maudit Graal    ( Groosham Grange, book 2: The unholly Grail)

Auteur : Anthony Horowitz

Editeur : France Loisirs

Pages : 192

Parution : 1990

Age de lecture : 10 ans

Genre : Littérature anglaise, Littérature jeunesse, Fantastique

.

L’histoire (4ème de couverture)


Sur l’île du Crâne, c’est l’effervescence : le Graal Maudit va être remis au meilleur élève de l’école dans quelques jours. David est sûr de remporter le prix ! Pourtant rien ne se passe comme prévu. Et ce qu’il découvre est plus terrible encore : ce n’est pas lui qui est menacé, mais le Graal Maudit et peut-être même l’île du Crâne…

.

Mon avis sur Maudit Graal


Je dois dire que j’ai largement préféré ce 2nd tome au premier. Le côté fantastique et mystérieux est tout aussi présent mais je trouve qu’il y a beaucoup plus d’action et d’humour.

David est désormais en 2nde année à l’école de sorcellerie de Groosham Grange. Il est d’ailleurs excellent élève et adore son école qui est devenue sa véritable maison (il faut dire qu’il ne s’était jamais senti vraiment bien chez lui avec un père autoritaire et brutal et une mère un peu cinglée). Il se voit même déjà premier aux examens et récompensé avec la coupe du Graal. Mais, Vincent, un nouvel élève, semble décidé à lui mettre des bâtons dans les roues. Et si Vincent était à la solde de la société secrète qui veut détruire Groosham Grange en s’emparant du Graal ?

Ce tome fait la part belle à l’action et aux rebondissements. David doit affronter de nombreuses épreuves, résoudre des énigmes, lutter contre une armée de statues de cire tueuses, contrer de la magie noire… Les péripéties s’enchaînent et on ne s’ennuie pas un seul instant !

Anthony Horowitz joue aussi sur l’humour, notamment avec les personnages qui composent la famille de David et qui sont tous plus horribles les uns que les autres. Mais leur méchanceté est tellement exagérée qu’elle en devient risible !

Bref un très bon second tome !

L’univers magique est bien loin d’égaler celui de Harry Potter qui est plus travaillé et approfondi mais c’est une agréable lecture jeunesse qui mêle action et fantastique.

.

Informations complémentaires


Biographie d’Anthony Horowitz

Né en 1957, Anthony Horowitz est l’un des plus célèbres et des plus prolifiques écrivains anglais pour la jeunesse. Sa série Alex Rider a remporté une multitude de prix littéraires et elle s’est vendue dans le monde entier. En France, L’île du Crâne et Le Faucon Malté sont étudiés dans de très nombreux collèges depuis plus de dix ans : le style, mélange d’efficacité, de suspens et d’humour « pince sans rire », est absolument inégalable.
Anthony Horowitz écrit aussi pour la télévision anglaise des séries dramatiques très populaires. C’est la raison pour laquelle il a voulu lui-même travailler sur l’adaptation cinématographique du premier tome d’Alex Rider : Stormbreaker.
Anthony Horowitz est marié à Jill Green, qui est productrice à la télévision. Ils vivent dans le nord de Londres avec leurs deux enfants Nicolas et Cassian et leur chien très aimé, Lenny.  (source France Loisirs)

5 commentaires

  1. J’avais plutôt apprécié ma lecture mais je t’avoue qu’il ne m’en reste plus grand chose aujourd’hui : je ne me souviens plus trop de l’histoire ^^ Et oui, on fait facilement le parallèle avec Harry Potter, d’ailleurs j’avais trouvé que le livre avait du mal à soutenir la comparaison, même si, chronologiquement, celui-ci est antérieur aux HP…. mais comme je l’ai lu après ^^…

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que si l’on trouve quelques similitudes entre les romans de Horowitz et ceux de Rowling, l’univers créé par cette dernière est indubitablement plus riche et plus développé, même en ne se basant que sur le 1er tome Harry Potter à l’école des sorciers !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s