Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire de Joanna Bolouri

Cette année, je n’étais pas trop dans le mood romance de Noël : j’ai moyennement apprécié Laisse tomber la neige de Cécile Chomin et j’ai carrément abandonné Bons baisers de Noël qui m’a déplu. Mais, heureusement, l’achat en dernière minute de Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire de Joanna Bolouri a changé la tendance. Enfin une romance de Noël pleine de fraîcheur, d’humour, d’ambiance familiale et festive !

Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire de Joanna Bolouri

Titre : Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire   (The Most Wonderful Time of The Year)

Auteure : Joanna Bolouri

Editeur : France Loisirs

Pages : 443

Parution : 2018

Genre : Littérature anglaise, Romance

.

L’histoire


Emily, 38 ans, vient de se faire larguer… À quelques jours de Noël ! Passer un nouveau réveillon en célibataire au milieu de son intrusive famille ? L’idée lui est tout simplement insupportable. Seule échappatoire : embaucher Evan, son jeune voisin bruyant et fêtard, pour jouer les doublures… Direction l’Écosse pour quatre jours périlleux et jubilatoires !

.

Mon avis


Déballage de cadeaux, soirée karaoké, bloody mary et Pina colada, soirée télé devant Love actualy, dinde farcie au haggis, chamailleries entre frères et soeurs… voilà le Noël en famille plein de peps et d’humour que nous propose Joanna Bolouri.

Son héroïne, Emily, professeure de collège de 38 ans, adore sa famille tout en la trouvant complètement barrée, excessive et intrusive dans sa vie privée. Il faut dire que sa mère et sa sœur la harcèlent constamment sur son statut de célibataire. Mais, cette année, Emily est ravie de leur dire qu’elle rentre pour les fêtes accompagnée de Robert, incarnation du petit ami parfait. Hélas, sous son vernis de perfection, Robert était un fieffé menteur qui lui avait caché qu’il avait femme et enfants. Au désespoir, afin de dissimuler son échec, elle paye son voisin Evan, de 9 ans son cadet, pour l’accompagner en Ecosse et jouer le rôle de Robert. Là, contrairement à l’image qu’elle avait de lui, Evan se montre charmant, amusant, attentionné et séduit toute la famille…

Bien sur, comme dans toute romance, on présage très vite du dénouement. Bien sur, on retrouve quelques clichés. Toutefois, dans Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire, Joanna Bolouri parvient à créer une atmosphère vraiment sympathique avec des personnages déjantés mais ô combien attachants !

On ressent beaucoup d’amour dans cette famille même si les piques fusent entre les frères et sœurs et les parents. Les dialogues sont pleins d’humour et certaines situations vraiment cocasses.

Bref, j’ai beaucoup apprécié cette excellente comédie romantique, parfaite pour les fêtes et qui me réconcilie avec les romances de Noël !

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s