A charge de revanche de Sophie Kinsella

J’aime beaucoup les romans de Sophie Kinsella que j’ai quasiment tous lus. Ils sont drôles, légers et parfaits pour l’été. J’ai donc emporté dans ma valise pour les vacances le dernier sorti en version poche : A charge de revanche.

A charge de revanche de Sophie Kinsella
  • Titre : A charge de revanche (I owe you one)
  • Auteure : Sophie Kinsella
  • Editeur : Pocket
  • Pages : 480
  • 1ère Parution : 2019
  • Genre : Littérature anglaise, Chick lit

.

L’histoire (4ème de couverture)


À 27 ans, la douce et discrète Fixie se retrouve à la tête de la Maison Farr, la boutique fondée par ses parents, nichée en bordure de Londres. Mais pas le temps pour la jeune femme de célébrer cette promotion, car la voilà qui doit gérer une lutte fratricide : Nicole, sa sœur fashionista, est bien décidée à faire du drugstore de quartier le centre de yoga le plus tendance de la capitale, quand Jack, leur frère so snob, y verrait plutôt une épicerie de luxe.

Alors que les ventes chutent, que la faillite approche, Fixie va devoir arbitrer : conserver l’esprit désuet de la Maison Farr ou la transformer en super-fashion-concept-store ? Maintenir la cohésion familiale ou se mettre à dos Nicole et Jack ? Affronter les problèmes ou rester planquée sous la couette ?

Ne manquent plus que le retour d’un ex envahissant et l’apparition d’un bel inconnu pour plonger la timide Fixie dans le plus inextricable des embarras…

.

Mon avis sur « A charge de revanche »


Au moment de rédiger cette chronique, je me suis retrouvée bloquée car j’avais tout oublié du roman bien que sa lecture ne remonte qu’à un mois !

A charge de revanche est donc un livre amusant et qui se lit facilement mais qui s’oublie aussi très vite ! Un peu trop léger, il est loin d’être mon préféré dans la longue bibliographie de Sophie Kinsella. Il faut dire que, même si dans la chick lit les traits sont volontairement grossis, les personnages sont ici vraiment caricaturaux : la mère parfaite, la sœur bobo égocentrée, le frère snob, l’ex petit ami imbu de lui-même… Fixie, elle, est une jeune femme douce et effacée qui cherche à bien faire et à contenter tout le monde. Peu sûre d’elle, elle ne parvient jamais à imposer son avis. Pourtant sa gestion de la quincaillerie familiale est bonne et elle a de nombreuses idées pour attirer plus de clientèle. Mais incapable de dire non à son frère et sa soeur, elle se voit contrainte d’y annexer un rayon épicerie de luxe et de dispenser des cours de yoga. Quant à son petit ami, le séduisant Ryan dont elle est amoureuse depuis le collège, il la mène littéralement par le bout du nez !

Même si ce personnage de Fixie est éminemment sympathique, je n’ai pas réussi à m’y attacher comme j’avais pu le faire avec les héroïnes de L’accro du shopping, Les petits secrets d’Emma, Très chère Sadie, Samantha bonne à rien faire.

Enfin bref, une histoire de famille, de l’humour, une romance : il y a là les ingrédients d’un chick-lit plaisant à lire même si Sophie Kinsella, la reine de la chick-lit, nous a habitués à mieux.

.

Informations complémentaires


Biographie Sophie Kinsella

Sophie Kinsella est née à Londres en 1969. Elle a étudié la musique avant de se tourner vers les sciences sociales. A l’âge de 24 ans, alors qu’elle exerce le métier de journaliste financière, elle publie son premier roman Un week-end entre amis (The tennis party) signé de son véritable nom, Madeleine Wickham. Elle rencontre un véritable succès en 2000 avec la publication de son roman Confessions d’une accro du shopping, publié sous le pseudo Sophie Kinsella. Ce roman a depuis été adapté au cinéma en 2009. Elle a à son actif plus d’une vingtaine de romans

Bibliographie

Sous le nom de Madeleine Wichkam

  • Un week-end entre amis
  • Une maison de rêve
  • Un dimanche au bord de la piscine
  • La Madone des enterrements
  • Drôle de mariage
  • Cocktail club
  • Des vacances inoubliables

Sous le nom de Sophie Kinsella

2 commentaires

  1. Oh les grands esprits se rencontrent 😅 : j’ai lu aussi ce livre en août (ma chronique n’est pas encore publiée). J’en garde un bon souvenir même si il y avait des longueurs à le fin. Le retour des ex était un peu « bof » je trouve.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s